L’Incruste A La Kermesse de La Francophonie 2017

Du 11 au 25 mars, on a célébré la Francophonie à travers un concert d’ouverture avec des artistes comme Bibie Brew, le coach vocal du GFC ; une course et des ateliers, à l’Alliance Française d’Accra. Une célébration qui s’est achevée avec la traditionnelle kermesse « Francophone Fair » qui était axée sur la gastronomie.

A l’arrivée c’est des stands bien remplis qui nous ont accueilli colorés par les différentes communautés francophones africaines vivant sur le territoire ghanéen.

Mes coups de tam-tam ont été :

  • Le stand de la RDC où j’ai découvert des artisans qui ont une manière assez particulière de recycler les pneus de voiture.

IMG_20170325_120601IMG_20170325_120554IMG_20170325_120547

  • Celui du Sénégal où j’ai pu loucher sur les bijoux en argent

IMG_20170325_152645IMG_20170325_152637

  • Celui du Niger avec les articles en Cuir
  • Celui de Centrafrique où un gentil jeune homme nous a présenté le pays.

IMG_20170325_120844

Dans l’ensemble la Kermesse s’est bien passée malgré la fatigue à cause d’être trop longtemps restée debout et le Mali a remporté le prix du meilleur stand.

IMG_20170325_120709
Stand du Mali avec différentes présentations du pays

IMG_20170325_12352617545493_1066211510151756_5626631824052273560_o17545306_266884233723174_911212065870233042_o17522776_266876443723953_5034185534291739393_n17504572_266900660388198_5937498070709860350_o17458291_266900257054905_1132470214906792250_n17390724_1066211826818391_1553592002123854628_o

A 18h25 environs, nous nous sommes dirigés du côté de l’espace de spectacle de l’Alliance Française où un Stand- up comédie était prévu avec Charlotte Ntamack.

17358971_1065112376928336_3419472723328455446_o

Pour passer le temps il y avait de la musique et à un moment « Ne me quitte pas » de Jacques Brel passait et un groupe de jeunes s’est mis à crier à chaque fois qu’il était dit « ne me quitte pas », c’était plutôt drôle, ça a permis de passer le temps.

IMG_20170325_182551

A 19h02, Jules Ouya, le maître de cérémonie de l’évènement a introduit le directeur de l’Alliance Française qui nous a dit un petit mot pendant que Fan’Ice partageait des glaces à la crème à tout le public. Dodo likes ! Un très bon partenariat puisque pendant la journée d’autres produits étaient offerts par l’entreprise.

IMG_20170325_190515
désolé pour l’image batterie faible oblige

A 19h07, elle démarre son chaud avec une description des hommes au Cameroun (d’où elle est originaire), j’ai découvert les « yorl », des jeunes gars bien frais qui ne veulent rien faire de leur vie, communément appelés les bagandos chez nous au Gabon, qui s’intéresse au « Sugar Mummy » comme on dit ici au Ghana pour qu’elles leur donne l’argent.

IMG_20170325_191500

Une situation que l’on retrouve un peu partout en Afrique d’ailleurs. Elle nous a fait rire en énumérant les qualités de femmes qu’on retrouvent en général dans notre société, mais surtout qui tournent autour des hommes, moi c’est la partie des « ex » qui m’a fait le plus rire et fait par une femme ça donnait encore plus d’humour.

IMG_20170325_191535

Mon véritable coup de tam-tam, c’est lorsqu’elle parle de la prise de poids, qui est un phénomène qui touche notre génération qui n’hésite pas à dépenser des sommes astronomiques pour en perdre. En Afrique c’est encore pire. Cette manière décalée d’aborder le sujet m’a beaucoup plu mais devrait aussi interpeller certaines femmes qui se laissent aller parce qu’elles sont déjà dans les foyers. Elle nous a aussi fait sa version de « quand je serai riche » en parlant des avantages d’avoir les moyens à cause du personnel de santé des établissements publics  ou encore les clichés d’enfants de familles à revenus limités. Après un contraste sur les « pauvres » qui se réfugient dans les églises et a terminé avec les phénomènes des ONG qui ne font que se multiplier sur le continent avec les « Femmes Rurales Bluetooth à l’Horizon 2030 ».

J’étais sceptique avant le spectacle parce que j’avais jamais vu une africaine sur scène et j’avais peur qu’elle ne tienne pas la route mais j’ai été agréablement surprise parson humour auquel tout le public a été réceptif. Malheureusement vers la fin le public avait l’air moins connecté à son humour sur les hommes de pouvoir qui détourne les fonds publics.

Pour ce show, je donne un 17/20 à notre Charlotte NTAMACK parce que c’est une femme d’abord mais surtout parce qu’elle a tué ça !

C’est tout pour notre incruste! Une autre très bientôt pour vous.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. pambo olivia dit :

    Mais il n’y avait pas de stand de gabonais ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s